AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prendre un peu de nouvelles

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Moginou
Invité



MessageSujet: Prendre un peu de nouvelles   Mer 8 Déc - 15:04

Rappel du premier message :

Couscous, c'est Mog_Jaune =D
Comment va le monde ?

C'est pratique ce truc, je peux squatter un peu alors que je suis banni

*Fait un gros bisou à Cerise et un grand coucou à MissHiver et Agrou*
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
COnnasse
Invité



MessageSujet: Re: Prendre un peu de nouvelles   Mar 18 Jan - 21:49

tg espèce de pétasse avec votre forum de merde !
Revenir en haut Aller en bas
Cerise .
Fanatique
Fanatique
avatar

Féminin Messages : 963
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 27
Localisation : Nancy ♥

MessageSujet: Re: Prendre un peu de nouvelles   Mar 18 Jan - 21:59

Charmant :)
Mais encore ?! Parce que là, c'est un peu répétitif ..
J'aime bien les gens qui causent et qui osent même pas mettre un nom sur leurs injures, c'est ... touchant :')


" Celui qui a dit que l'argent ne fait pas le bonheur, ne savais pas où faire les boutiques. " Queen B.
XOXO, Gossip Girl
[Correctrice.]
Revenir en haut Aller en bas
Agrou
Admin
avatar

Féminin Messages : 797
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 23
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Prendre un peu de nouvelles   Mar 18 Jan - 22:30

Surtout qu'il rage sur un forum quoi.
Aies au moins l'amabilité de nous donner ton pseudo, abruti.


« N'est artiste que celui qui crée l'oeuvre de sa vie. »


De retour, pour vous jouer un mauvais tour !



Agrou & ... ♥️
Agrou, Chef de modération, Co-Admin.
Revenir en haut Aller en bas
:noel:
Invité



MessageSujet: Re: Prendre un peu de nouvelles   Mer 19 Jan - 11:46

STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti STa mère l'abruti
Revenir en haut Aller en bas
Ophé_
Admin
avatar

Féminin Messages : 1699
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 22
Localisation : Strasbourg/Nancy

MessageSujet: Re: Prendre un peu de nouvelles   Mer 19 Jan - 13:23

Il est rigolo le gugusse.. Tu dis un peu toujours la même chose, mais bon..


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

J'ai fait trop d'erreurs pour les recommencer..
Trop d'erreurs pour abandonner..



O&O ♥️
Ophé, Chef de modération, Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://deadorlie.tumblr.com/
Agrou
Admin
avatar

Féminin Messages : 797
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 23
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Prendre un peu de nouvelles   Mer 19 Jan - 14:34

Répondez pas, vous semblez tous cons là. Allé hop. on clos le sujet.


« N'est artiste que celui qui crée l'oeuvre de sa vie. »


De retour, pour vous jouer un mauvais tour !



Agrou & ... ♥️
Agrou, Chef de modération, Co-Admin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prendre un peu de nouvelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prendre un peu de nouvelles
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Prendre de vos nouvelles !
» Le sevrage, comment doit-on s'y prendre?
» Makkah .. nouvelles scientifiques
» Des nouvelles de la grève
» mes nouvelles acquisitions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUSH YOUR HANDS UP :: Avant toute chose ... :: Forum avec les invités-
Sauter vers: